Que regarder quand on achète une voiture d’occasion ?

Le marché de l’occasion regorge de bons plans mais aussi de véhicules auxquels il faut faire plus attention. Pour faire un bon investissement, il faut impérativement procéder à certaines vérifications avant de jeter son dévolu sur une voiture. Que vous soyez expert en mécanique ou non, voici quelques astuces et infos sur les points important à contrôler sur un véhicule d’occasion.

Quelques recommandations sur les véhicules d’occasion

Si vous n’y connaissez rien en matière de voiture, il faut vous faire accompagner par un mécanicien ou quelqu’un qui pourra vous aider. Même si vous êtes un pro, un deuxième avis à toujours son importance.

Ne faites surtout pas vos investigations de nuit ou par temps couvert. L’absence de lumière suffisante pourrais vous faire louper des détails importants.

Les points de contrôle d’une voiture d’occasion

Un véhicule d’occasion peut comporter des imperfections cachées. Voilà pourquoi il vaudrait mieux examiner méticuleusement la voiture choisie avant d’investir dedans trop rapidement.

Apparence externe

point de controle voiture occasionIl s’agit ici de jeter un œil sur l’aspect extérieur général. On vérifiera au niveau de la carrosserie l’uniformité de la couleur, la fixation des phares, la présence de rayures, les déformations dues aux chocs, d’éventuels décalages au niveau des jonctions reliant les différents blocs de la carrosserie.

On scrutera aussi le vitrage en quête de fissures ou de décadence au niveau de la transparence et de la couleur si elles sont teintées.

Pneumatiques

L’usure des pneus peut être interprétée de plusieurs manières :

  • Lorsqu’un côté du pneu est plus usé que l’autre, cela veut dire qu’il y a un problème de réglage de train.
  • Lorsque l’usure est centrée, cela indique un roulage en surgonflage.
  • Si, à l’inverse, les extrémités du pneu sont usées et pas le milieu, alors il y a roulage en sous gonflage.

Il faut également s’assurer qu’il n’y a pas de traces de coupures ou autres dommages sur les flancs internes et externes de chaque pneu. Utilisez le témoin d’usure des pneus afin de savoir s’il faudra les changer bientôt ou non. Cela peut devenir un atout de négociation afin de faire baisser le prix de la voiture. Vérifier également la roue de secours.

Intérieur

controle intérieur voiture occasionAvant de poursuivre la vérification, il faut s’assurer que le numéro de série frappé à froid sur la carrosserie correspond à celui inscrit sur la carte grise du véhicule. Ce numéro se trouve généralement sous la moquette du coffre.

Après cela, passer à la vérification du fonctionnement du tableau de bord : voyants, indicateurs clignotants et phares, régime moteur, jauge à essence, température d’eau, kilométrage. Vérifier ensuite les appareils : ordinateur de bord si disponible, le lecteur cd, l’autoradio, la climatisation, le chauffage, le lève vitre, l’essuie-glace. Essayer aussi l’éclairage, les feux antibrouillards avants et arrières, les feux de détresse et les phares. Essayer également les ceintures de sécurité.

Puisque le confort du conducteur est important, il faut tester les différents ajustements du siège et la fixation de la colonne de direction (stabilité du volant).

Mettre en marche le véhicule et passer à l’essayage des pédales de gaz, d’embrayage et de frein. Contrôler par la même occasion la stabilité du levier de vitesse. Tourner aussi le volant dans les deux sens pour voir si des bruits ou craquements se font entendre pendant la manœuvre. S’assurer du fonctionnement du frein, du frein à main et de la marche arrière.

Sous le capot

controle moteur voiture occasionMouvementer le moteur et voir s’il ne bouge pas excessivement. Vérifier le niveau d’huile, l’état du radiateur et les éventuelles fuites de liquides. S’assurer qu’il n’y a pas de corps étrangers ou de l’huile dans le liquide de refroidissement. Vérifier si possible au moyen d’un voltmètre l’état de la batterie et le fonctionnement de l’alternateur. Une batterie entièrement chargée plafonne à 14,4 Volts quand le véhicule est en marche. Pour être sûr que l’alternateur fonctionne, il faut relever la tension de la batterie lorsque tous les appareils et les phares sont éteints. Et le refaire lorsqu’un maximum d’appareil est allumé. Si l’alternateur joue bien son rôle, l’écart entre les deux valeurs de tension relevées ne doit pas excéder 2 volts.