Quand et comment entretenir sa climatisation ?

Bien qu’elle ne soit pas essentielle au fonctionnement d’une voiture, la climatisation reste un point clef du confort des conducteurs et passagers. Pour les habitués des longs trajets et pendant les saisons chaudes, la climatisation devient presque un impératif pour assurer son confort. Cependant, la plupart des conducteurs ne s’y intéressent réellement qu’au moment où elle ne répond plus. Il existe pourtant des méthodes simples pour entretenir la climatisation d’une voiture sans avoir à faire appel à un spécialiste. En plus de vous éviter des trajets désagréables, ces précautions peuvent représenter une économie considérable sur le long terme.

Des petits gestes à adopter

entretenir sa climatisationOn a tendance à croire que la climatisation ne doit être mise ne marche que pendant les saisons chaudes. C’est ce qui explique que la plupart des conducteurs laissent le système de climatisation hors service des mois durant. Cette pratique en apparence sensée a cependant des conséquences néfastes sur l’état de la climatisation. De fait, même pendant l’hiver, il est recommandé de mettre la climatisation en marche environ 10 à 15 minutes une à deux fois par mois. Ceci empêche le système de « vieillir » et d’être endommagé au prochain démarrage brusque, car les joints en caoutchouc du système peuvent s’assécher.

Il existe d’ailleurs d’autres moyens d’entretenir sa climatisation. Par exemple, avant de la mettre en marche, ouvrir les fenêtres afin de laisser circuler l’air chaud pendant quelques minutes, surtout si la voiture est restée stationnée au soleil.

Lorsque le conducteur démarre la climatisation, il ne doit pas la mettre à pleine puissance d’un coup. Il faut en effet opter pour un refroidissement progressif de l’habitacle, ce qui implique alors de démarrer la climatisation sur un régime faible. Ceci permet aussi d’exposer le circuit de climatisation à une pression plus faible au démarrage. Puis avant d’éteindre le moteur, éteindre d’abord la climatisation puis attendre quelques minutes – si possible – avant d’éteindre le moteur, afin de laisser le circuit de climatisation s’éteindre tout doucement.

Le changement des filtres

changement filtre climatisation voitureUn autre aspect de l’entretien de la climatisation consiste à changer les filtres. À ce sujet, le principal filtre auquel il faut penser est le filtre d’habitacle. Ce filtre est l’élément du circuit de climatisation qui retient les impuretés de l’air extérieur avant de le laisser pénétrer dans le circuit. Lorsque ce dernier est encombré ou bouché, il peut non seulement détériorer l’état des pièces du circuit de climatisation mais aussi lourdement affecter la santé du conducteur et des passagers, du fait des particules de poussières et de gaz qu’il retient.

Pour savoir où il se situe, consulter le manuel de la voiture ou demander à un spécialiste. Il est le plus souvent situé dans la boîte à gants, ou pour certains modèles au niveau de la base du parebrise. Il faut vérifier son état puis penser à le remplacer minimum une à deux fois par an.

Aller voir un spécialiste

Des odeurs bizarres, une climatisation faible ou des bruits lors du fonctionnement sont autant de signes qui prouvent l’existence de problèmes dans le système de climatisation. Il ne faut absolument pas sous-estimer l’importance de ces signes et penser à consulter un spécialiste dès que possible.

Il est recommandé de faire nettoyer le circuit de climatisation minimum une fois par an auprès des experts du métier. Bien que l’opération soit moyennement coûteuse (entre 70 – 150 €) elle assure le nettoyage complet du circuit et le changement du gaz de refroidissement. Par ailleurs, le nettoyage se fait avec un antibactérien, ce qui libère le circuit de tout risque d’infection (germes, champignons ou autres parasites).