La mauvaise blague : 4 ans après sa mort, il reçoit des Pvs

Écrit par: -



C’est l’histoire du jour qui a un très mauvais goût pour la famille de cet automobiliste décédé il y a 4 ans. Il y a peu, en Vendée, une femme a reçu 4 contraventions pour un montant supérieur à 1000 euros au nom de son défunt mari.

Alors que l’automobile de ce conducteur a été retiré de la circulation, l’administration ne semble pas avoir mis à jour ses fichiers, au moins au centre de traitement des amendes.

Il s’avèrera après comparaison des photos qu’il s’agissait en fait d’un automobiliste portugais dont la plaque coïncidait avec celle de cette famille française…

Ironie de l’histoire, bien que reconnaissant le côté dramatique et l’affreuse erreur, les services administratifs n’ont pas retiré les contraventions et ont conseillé à la défunte de porter réclamation en s’acquittant du montant nécessaire à l’ouverture du dossier.

“Bonjour, amende, payez !” voici en substance le seul vocabulaire connu de l’administration publique !

Votez pour cet article: 
Aucun vote. Soyez le premier !