Quand les ancêtres de nos voitures se cartonnaient

Écrit par: -

Incidenti auto antiche

Un collaborateur d’iBytes a eu la bonne idée d’aller mettre son nez dans la très fournie banque photographique Shorpy.com pour en extraire les accidents les plus spectaculaires entre voitures de l’ancien temps. Des accidents de cartes postales avec pour protagonistes des véhicules qui ont pour certains plus d’un siècle d’âge.

Si les dynamiques des accidents ressemblent à celles d’aujourd’hui (prendre un poteau reste un grand classique), on ne peut pas en dire autant de l’état des véhicules accidentés. Les carrosseries se déchiraient littéralement, car elles étaient réalisées pour durer dans le temps et non pour absorber les chocs et préserver les occupants de l’habitacle.

Ce souci appartient déjà à une histoire plus récente. En contrepartie, les véhicules anciens étaient -bien moins rapides- que les nôtres aujourd’hui (les premières voitures allaient à une vitesse maximum de 20 km/h…) ce qui limitait la dangerosité des engins. Pour l’anecdote la police australienne de Sidney a été la première à s’équiper de radars, en 1954. Les limitations de vitesse en zones urbaines étaient alors de 48 km/h.

Incidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto antiche

Incidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto anticheIncidenti auto antiche

Source : iBytes.es

Votez pour cet article: 
Aucun vote. Soyez le premier !