Ces voitures au physique difficile, épisode 1 : Citroën Visa

Écrit par: -


Il est toujours délicat de dire si une voiture est laide ou belle. Comme en matière de femmes, cette notion est éminemment subjective et beaucoup d’entre vous ne seront peut-être pas d’accord avec cette sélection. D’autant plus que, parmi ces laiderons, certains ont connu un vrai succès commercial. Mais comme disait le grand Serge Gainsbourg, “La laideur a ceci de supérieur à la beauté qu’elle ne s’efface pas avec le temps.”

Citroën Visa

Dans les années 80, Citroën, passé dans le giron de Peugeot, commence à exploiter pleinement la synergie de groupe. Après la calamiteuse LN, rien d’autre qu’une 104 Coupé avec une calandre différente, les chevrons se sont montrés plus subtils avec leur production suivante, la Visa, qui était, elle, une vraie Citroën, à commencer par son physique pas facile.

Pourtant auteur de la plus belle voiture du monde, la DS, seule automobile à avoir l’honneur de trôner à l’Art Museum of New York, Citroën s’est souvent loupé dans l’esthétique de ses modèles. Pour la Visa, ce fait fût agravé par la réutilisation de la plate-forme technique de la Peugeot 104.

Bon, l’honneur était quand même sauf pour les Citroënistes puisque la Visa était équipée, avec sa première version, du fameux flat twin refroidi par air de la 2cv, revu et corrigé. Elle se permettait même une première mondiale en étant la voiture de série équipée d’un allumage électronique.

Mais voilà, le problème, c’est bien le physique de la Visa. Dans sa première version, elle affiche un groin en plastique qui lui donne l’air d’un cochon, elle parait curieusement étroite et trop longue et son tableau de bord, avec le fameux satellite PRN (Pluie, Route, Nuit), est tellement compliqué visuellement qu’on ne sait pas très bien par quel bout le prendre.

Je me souviens, à l’époque, avoir essayé la Visa lors de sa sortie. La première fois où j’ai serré le frein à main, celui-ci est, justement, resté… dans ma main ! Ce qui en disait long sur la finition déplorable de cette voiture, autre caractéristique des voitures de la marque à cette époque.

Le gros restylage à mi-carrière de la Visa arrangea heureusement les choses, avec un tableau de bord cette fois classique, et une esthétique extérieure assagie. Cela n’a pas empêché cette voiture d’être un gros succès commercial pour Citroën, prouvant à cette occasion l’attachement des français à cette marque.

Citroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën VisaCitroën Visa

Votez pour cet article: 
Aucun vote. Soyez le premier !  
 
 

© 2004-2014 Blogo.it, certains droits réservés sous licence Creative Commons.
Pour informations publicitaires et projets spéciaux sur Blogo contactez l'équipe commerciale dePopulis International Ltd.

Blogo è un supplément du magazine Blogo.it enregistré auprès du Tribunal de Milan n. 487/06, P. IVA 04699900967.