Ferrari 458 Italia : tout sur le nouveau cheval cabré au V8

Écrit par: -

Ferrari 458 Italia

Le modèle actuel se nomme F430, sa descendante se faisait appeler provisoirement F450 voire F470. Il n’en est rien, la nouvelle “petite” Ferrari s’appellera 458 Italia. Ce modèle a durant quelques instants parcouru le Net via AutoCar mais c’est désormais officialisé par la maison de Maranello.

Esthétiquement, nous ne sommes pas surpris du design de cette 458 même s’il évolue sensiblement vis-à-vis de sa devancière. Une gueule agressive, des optiques à LEDs profilées, le profil est lui plus moins unique, inspiré des California et Enzo tandis que la poupe ,accompagnée d’une large lunette arrière d’où on peut admirer le moteur, est sculptée, son extracteur d’air est coupé en deux, telle une…Peugeot 308 CC, par un trio de sorties d’échappement.

L’intérieur est transfiguré par rapport à la F430, la console centrale a littéralement disparu, les commandes sont éparpillées sur les deux côtés de volant, ne laissant que peu de contrôle pour le passager. Nous ne voyons pas l’ensemble de la planche de bord, mais on l’imagine du coup très épurée, très fluide, en harmonie avec les lignes extérieures.

Ferrari 458 Italia

Ferrari 458 ItaliaFerrari 458 ItaliaFerrari 458 ItaliaFerrari 458 Italia

Passons au plus important, le bloc moteur. Il est composé de 8 cylindres en V et d’un volume de 4,5 litres, d’où les “45″ et “8″ de 458. En position centrale-arrière, il offre 570 chevaux (à 9000 trs/min) soit 80 de plus que la génération actuelle et on obtient donc un excellent 127 ch/l (F430 : 114), le meilleur ratio obtenu par une voiture de série. Le couple est lui aussi impressionnant, à 540 Nm (disp. à 6.000 trs/min), donnant un ratio de 120 Nm/l.

Les performances sont logiquement au rendez-vous, surtout que le poids est limité à 1380 kg grâce à l’emploi de l’aluminium que l’on retrouve dans le châssis, donnant un autre rapport magique : 2,42 kg/ch (F430 : 3,11). La 458 Italia peut enterrer le 0 à 100 km/h en 3,4s (F430 : 4s), alors que la vitesse maximale est affichée à 325 km/h. Cette bestialité mécanique est gérée par une boîte de vitesses “F1″ à 7 rapports et double embrayage.

Ferrari 458 Italia

Évidemment, la pollution engendrée est le multiple d’une citadine ordinaire, mais c’est nettement mieux que la F430 car la 458 Italia ne demande que 13,7 l/100km contre les 18,3 de son aînée. Les émissions de CO2 sont aussi en forte baisse, de 420 à 320 g/km, alors que la puissance augmente de 16% !

Si la mécanique est exceptionnelle, l’électronique est indispensable pour gérer différents paramètres, comme le freinage. L’ABS est géré ainsi pour un contrôle optimal tandis que les étriers de freins possède un système de précontrainte, la 458 freine ainsi de 100 à 0 km/h en seulement 32,5 mètres.

Tout ce ci fait rêver, mais on attend avec impatience les vraies photos et vidéo de la bête italienne. Un autre point sera aussi à surveiller, il s’agit bien sûr du tarif, encore inconnu, bien qu’on l’estime légèrement plus chère que la F430 elle affichée à 159.300 euros.

Source : Ferrari via Autoblog.it

Votez pour cet article: 
Aucun vote. Soyez le premier !  
 
 

© 2004-2014 Blogo.it, certains droits réservés sous licence Creative Commons.
Pour informations publicitaires et projets spéciaux sur Blogo contactez l'équipe commerciale dePopulis International Ltd.

Blogo è un supplément du magazine Blogo.it enregistré auprès du Tribunal de Milan n. 487/06, P. IVA 04699900967.