Tata Nano : nanos évolutions

Écrit par: -


Si la Tata Nano veut séduire l’Europe, elle devra fourbir d’autres armes que celles qu’elle montre actuellement. Puisque c’est le but du constructeur indien, celui-ci vient de communiquer ses projets d’exportation pour sa citadine star.

En vue de sa commercialisation sur le vieux continent en 2012 au plus tôt, Tata a décidé d’offrir à la Nano 3 portes et l’incontournable diesel. Le constructeur n’ayant aucune expérience en matière de moteur à huile lourde, il a confié la tâche de la conception de ce futur diesel à l’entreprise allemande Fev. Cette mécanique sera probablement un 0.8 litre common-rail mais on ne sait rien d’autre actuellement, ni sur le nombre de cylindres ou encore si cette mécanique sera turbo-compressée ou pas.

Quand aux trois portes, ce ne sera pas la modification la plus difficile à faire. De plus, elle aura le mérite de rendre la Nano plus rigide, ce qui ne sera pas un luxe. N’empêche, il faudra bien autre chose à cette Nano pour s’imposer en Europe. Un service après-vente digne de ce nom par exemple. Et n’oublions pas qu’elle sera forcément plus chère que les 1 500 euros réclamés en Inde. Il faudra plutôt tabler sur au moins 5 000 euros en 2012 et à cette époque, les autres alternatives low-cost ne manqueront pas…

Votez pour cet article: 
Aucun vote. Soyez le premier !