Peugeot 208 XY : revue de détails

Écrit par: -

Peugeot 208 XY

Priorité étant donnée à la GTI, la 208 XY s’était jusque là faite discrète y compris dans ces colonnes. Peugeot nous en dit un peu plus sur cette citadine chic qui se veut le pendant de la DS3 de Citroën.

Déjà, la couleur, avec ce violet repris du concept du même nom, ne passe pas inaperçu. Mais tant qu’à jouer une partition exclusive, on aurait aimé que la XY exhibe un intérieur spécifique ou du moins se démarquant nettement des autres finitions disponibles. En effet, l’habitacle de la XY se contente de reprendre les ingrédients de la version Féline qui, il est vraie, est fort bien dotée et très bien finie.

Côté mécanique, la XY fait l’impasse sur le très récent, très moderne et très réussi trois cylindres de 1.2 litre et 82 ch, ce qui est peut être dommage. Sur ce point, elle préfère jouer l’exclusivité et miser sur les quatre cylindres les plus puissants. Elle sera donc disponible avec les e-HDI FAP 92 et 115 en diesel et en essence, les VTi 120 et THP 155.

La XY fait aussi bande à part en adoptant une modification technique de la GTI, les voies élargies, de 10 mm à l’avant et de 20 mm à l’arrière, dans le but d’améliorer sa tenue de route qui n’en avait pas vraiment besoin. Pour les tarifs, il faudra attendre la fin du mondial de l’automobile.

Peugeot 208 XYPeugeot 208 XYPeugeot 208 XYPeugeot 208 XYPeugeot 208 XYPeugeot 208 XYPeugeot 208 XY

Votez pour cet article: 
Aucun vote. Soyez le premier !